Travaillons ensemble

Travaillons ensemble


Les femmes et les hommes qui participent aux productions agricoles, aquacoles et agroalimentaires se sont emparés du défi actuel : construire les équilibres pour que l’humanité se nourrisse toujours mieux en harmonie et dans le respect de son environnement. Pour relever ce défi en France et en Europe, les chercheurs d’AgriFood Transition apportent des réponses concrètes au plus près des  préoccupations des entreprises et de leurs clients, des collectivités et de leurs administrés.


Un guichet d’entrée unique afin de vous orienter vers les compétences en adéquation avec votre projet.


  • Une contractualisation rapide avec un mandataire unique.
  • Un pilotage rigoureux de la mise en œuvre.
  • Une évaluation constante de votre satisfaction.


Le respect de la Charte des bonnes pratiques de Propriété Intellectuelle et de Transfert des Connaissances et de Technologies des Instituts Carnot.

Téléchargez la charte en cliquant ici.



Ingénieurs, chercheurs, techniciens, documentalistes… en tout, ce sont plus de 700 spécialistes qui contribuent à l’innovation pour les entreprises privées et publiques. Ne cherchez plus, AgriFood Transition est votre porte d’entrée vers l’innovation !



Quelques succès récents :

De l’effet cocktail à l’exposome
Cette semaine, plusieurs titres de presse donnent la parole à Michel Samson, directeur de l’Irset, composante du Carnot AgriFood Transition. L’occasion d’évoquer tour à tour l’effet « cocktail », la synergie des compétences scientifiques et l’« exposome ».
Journée internationale de la sécurité sanitaire des aliments 2020
La deuxième édition de la Journée internationale de la sécurité sanitaire des aliments (JISSA) a été célébrée le 7 juin 2020. L’objectif ? Attirer l’attention et inspirer des actions concrètes en matière de prévention, de détection et de gestion des risques d’origine alimentaire. Une journée particulière l’Institut Carnot AgriFood Transition qui contribue chaque jour de l’année à cette sécurité sanitaire des aliments et donc à la santé humaine.
Soigner les volailles sans antibiotique
Aujourd’hui, des bactéries du genre Clostridium provoquent deux maladies trop bien connues des éleveurs de volailles : l’entérite nécrotique et le botulisme aviaire. Le projet CLOSTRICOX, porté par trois composantes du Carnot AgriFood Transition, propose de mettre au point, d’optimiser et de valider un modèle infectieux, pour tester des alternatives à l’utilisation d’antibiotiques.