Des emballages de produits alimentaires optimisés

Des emballages de produits alimentaires optimisés

DS Smith, acteur majeur du secteur de l’emballage carton, a sollicité le Pôle Cristal, composante de l’Institut Carnot AgriFood Transition, pour travailler sur le comportement thermique d’un conditionnement secondaire de produits alimentaires.

Entre le moment où il est produit et celui où il est consommé, un produit alimentaire connaît de nombreuses situations de stockage. Pour garantir sa qualité, ces étapes ne doivent pas briser la chaîne du froid.

Soucieuse de proposer à ses clients des solutions toujours plus optimales, l’entreprise d’emballage DS Smith a fait appel aux équipes du Pôle Cristal pour travailler sur le comportement thermique d’un emballage secondaire de produits alimentaires.

« Concrètement, il s’agissait de concevoir une solution logistique de stockage où la circulation des flux d’air froid au sein d’une palette de produits serait idéale, explique Frédéric Bazantay, directeur du Pôle Cristal. Pour y parvenir, nous avons travaillé sur des simulations numériques, puis sur des mises en situations pratiques ».

Tout ceci a été développé en prenant en compte le process de DS Smith afin que la solution trouvée soit pragmatique et applicable immédiatement.

Optimiser l’espace de stockage et conserver une température homogène.

Les équipes chargées de gérer les plateformes logistiques ou les entrepôts des grandes surfaces, connaissent toutes la même problématique concernant qui consiste à regrouper un maximum de produits pour gagner de l’espace. Mais pour l’alimentaire, des empilements trop importants nuiront à la qualité de produits se trouvant au centre des piles ainsi constituées.

Il s’agit de trouver le point d’équilibre pour occuper au mieux l’espace disponible, tout en garantissant un refroidissement minimum à l’ensemble des denrées.

Le Pôle Cristal peut désormais proposer à DS Smith une qualité maîtrisée, de meilleures performances thermiques et une réduction de la consommation d’énergie, tout en préservant les fonctions mécaniques inhérents au stockage (résistance, palettisation).

Un partenariat réussi

L’entreprise DS Smith disposait déjà d’une expertise en interne sur des problématiques de stockage et d’emballage secondaire de produits alimentaires. Mais avec le Pôle Cristal, elle a pu bénéficier en plus de l’expertise thermique d’un centre technique spécialisé en froid, réfrigération et génie climatique.

Avec ce projet, l’Institut Carnot AgriFood Transition démontre encore une fois sa capacité à intervenir sur l’ensemble de la chaîne de valeur avec des projets de recherche et de développement des systèmes alimentaires durables, pour la santé humaine et l’environnement.

 

Crédit photo : Pôle Cristal